Photo bandeau page conf
  • Item #1

Conférences & Ateliers

À la zone d’exposition de 8000 m2 de Museum Connections s’ajoute un cycle de conférences internationales et d’ateliers.

Inspirantes et professionnalisantes, les conférences Museum Connections sont deux jours d’effervescence intellectuelle pour les professionnels de la culture qui souhaitent voir leur institution évoluer avec le monde qui les entoure.

Programme 2020

  • Inspiration Room
  • Learning Room

Mercredi 15 janvier

Le Futur du musée et de ses communautés

11h00 – 11h45

Engager et agir – Quel rôle pour les musées dans le soutien des communautés face aux défis mondiaux ?

Les musées sont une formidable plateforme de réflexion, d’expression, d’interaction et d’action sociale fortement ancrée dans une politique territoriale, économique, culturelle et sociale. Allant au-delà de leur neutralité, les musées abordent les questions d’actualité de différentes manières, en les sensibilisant à travers les collections ou expositions, ou en devenant une institution militante. Ils favorisent une plus grande cohésion sociale en s’engageant avec les communautés indigènes, les mouvements de base ou simplement avec leurs voisins et visiteurs. Dans une société qui manque d’espace physique, démocratique et intellectuel pour grandir, le musée développe des relations profondes de confiance et de collaboration et devient cette entité civique capable de changer nos sociétés en travaillant avec les individus.

Intervenants :

Annesofie Norn, Chargée d’expositions, UN Live Museum (Danemark)

Sylvie Zaidman, Directrice, Musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin (France)

Florence Schechter, Fondatrice, Vagina Museum (Royaume-Uni)

Nova Consulting (France)
Le Futur du musée et de ses communautés

11h00 – 11h45
11h45 – 12h30

Soigner et soutenir – Comment le bien-être tisse-t-il un nouveau lien entre le Musée et les communautés locales ?

Alors que les espaces manquent et que les individus cherchent des interactions humaines toujours plus significantes et transformatrices, les musées apportent inspiration, bien-être et soutien aux publics dans toutes leurs diversités. Que ce soit à travers des sessions de méditations ou des programmes pour soigner les patients atteints de démence, les musées travaillent intensément avec les organismes locaux pour mettre leurs collections au service du bien-être.

Intervenants :

Ronan Brindley, Directeur de l’apprentissage et de l’engagement, Manchester Art Gallery (Royaume-Uni)

Estelle d’Almeida, Chargée du Projet Art Détox, Centre Pompidou (France)

Elisabeth Ioannides, Conservateur de l’éducation et Αrt Psychothérapeute, National Museum of Contemporary Art of Athens (Grèce) 

11h45 – 12h30
Le futur de l’Immersion

14h00 – 15h00

Comment la narration immersive bouleverse l’industrie des expositions temporaires

Nous sommes dans une ère où la culture et l’art se consomment en expériences éducatives, sensorielles ou divertissantes. Les nouvelles physicalités que nous donnons aux expositions poussent les limites des réalités, jouent sur nos perceptions et nous embarquent dans ces voyages exceptionnels où la connaissance n’est plus textuelle ou factuelle, mais sensorielle et expérientielle. Savoir créer une exposition immersive telle que celles qui font des milliers d’entrées tous les mois n’est pas inné pour tous, ce type de transformation demande à changer de manière de concevoir le contenu exposé et le visiteur, mais aussi la manière de co-produire les expositions.

Modérateur :

Sophie Egly, Écrivain et co-fondatrice de Culture&Co (France)

Intervenants :

Mike Jones, Chef de production, Marshmallow Laser Feast (Royaume-Uni)

Roei Amit, Responsable Digital et Multimédia, Grand Palais-RMN (France)

Lawrence Chiles, Responsable Numérique, National Gallery of London (Royaume-Uni)

Le futur de l’Immersion

14h00 – 15h00
15h15 – 16h15

La place des interactions humaines dans l’expérience de visite en réalité virtuelle

Aussi technologique qu’une expérience en réalité virtuelle puisse être, l’impact sur les souvenirs et les émotions dépasse souvent la réalité – l’importance de l’interaction humaine n’en est pas exempt et, pour la majorité du temps, est même essentielle. Pour que le parcours du visiteur aille au-delà du contenu produit en réalité virtuelle, une réflexion autour de la mise en contexte et de l’accompagnement physique, émotionnel, intellectuel et sensoriel du visiteur doit être menée. Il est aujourd’hui question de travailler l’expérience du visiteur dans sa globalité et cela passe par la médiation, la scénographie, l’immersion, la participation du visiteur. Dans cette table ronde, nous parlerons de l’importance de l’accompagnement humain, qu’il soit réel ou virtuel, pour que l’expérience soit la meilleure possible.

Modérateur :

Ana Brzezińska, Membre de comité de sélection, Kaleidoscope VR (États-Unis / Pologne)

Intervenants :

Karim Ben Khelifa, Journaliste – Créateur et réalisateur de The Enemy

Paul Bouchard, Responsable des acquisitions VR et de la distribution internationale, Diversion Cinema (France)

Fabien Barati, CEO, Emissive (France)

15h15 – 16h15
16h30 – 17h30

Modèles de financement et d’exploitation de la VR culturelle

Nous avons passé une étape: il n’est plus question aujourd’hui de produire un contenu en réalité virtuelle pour le plaisir de le faire. Il est aujourd’hui fondamentale de monter le plan de financement, de distribution et de diffusion des productions en réalité virtuelle, que le projet ne soit plus qu’un sujet de couverture presse mais qu’il soit intégré dans la stratégie du musée comme un nouvel élément de la production culturelle de l’institution. La question du modèle d’exploitation de la réalité virtuelle culturelle ne peut plus être prise à la légère.

Intervenants :

Christophe Salomon, Responsable Francophonie et Développement Numérique, Sunny Side of the Doc (France)

Stéphanie Targui, Responsable du service des contenus numériques, Musée National d’Histoires Naturelles de Paris (France)

Saskia Bakhuys, Responsable des productions audiovisuelles, Musée d’Orsay (France)

Paul Bouchard, Responsable des acquisitions VR et de la distribution internationale, Diversion Cinema (France)

Ana Brzezińska, Membre de comité de sélection, Kaleidoscope VR (États-Unis / Pologne)

Mike Jones, Chef de production, Marshmallow Laser Feast (Royaume-Uni)

16h30 – 17h30

Jeudi 16 janvier

Le futur des boutiques de musées

10h30 – 11h15

Esprit d’entreprise : L’avenir du retail culturel

2030 : Comment le shopping culturel s’adaptera-t-il à l’évolution des sociétés et des technologies ? Quel sera l’impact de l’économie circulaire sur l’économie culturelle ? Comment l’objet dérivé culturel évoluera-t-il avec l’Internet des Objets ? Comment le monde miroir émergent transformera-t-il le monde de la vente au détail du patrimoine ?

Intervenants :

Frances Croxford, Fondatrice, The Seeking State (Royaume-Uni)

Marianne Lesimple, Responsable des Ventes et du Marketing, RMN-Grand Palais (France)

Philine Hofman, Responsable Boutique et Merchandising, Rijksmuseum (Pays-Bas)

Le futur des boutiques de musées

10h30 – 11h15
11h15 – 11h45

Comment appliquer les tendances lifestyle dans votre stratégie de boutique de musée ? 

Intervenants :

Anna Borsboom, Fondatrice, Stylink (Pays-Bas)

TBC

11h15 – 11h45
11h45 – 12h30

Rendez votre musée vert, de vos bureaux à votre boutique

En tant que référent culturel, les musées ont un rôle majeur à jouer dans la révolution verte devenue une priorité de nos sociétés. Le musée peut agir pour faire de l’écologie la culture principale d’aujourd’hui et guider les visiteurs dans cet état d’urgence dans lequel nous sommes. Les musées peuvent devenir des agents de la révolution verte et agir contre le réchauffement climatique devenant un modèle de pratiques durables, en sensibilisant l’opinion aux problèmes climatiques actuels, en changeant leurs propres comportements et priorités. Cette session se concentrera sur ce que le musée peut faire pratiquement pour être plus responsable envers l’environnement à travers ses bureaux, la production d’expositions, les relations avec les partenaires, les produits consommés ou vendus, etc.

Intervenants :

Jeanine Aalfs, Responsable Boutiques, Tropenmuseum (Pays-Bas)

Marianne Lesimple, Responsable des Ventes et du Marketing, RMN-Grand Palais (France)

Philine Hofman, Responsable Boutique et Merchandising, Rijksmuseum (Pays-Bas)

11h45 – 12h30
Le Futur de la médiation

14h00 – 14h45

Produire différemment ! des audioguides aux services mobiles générés par l’utilisateur

La période pilote est terminée, il est maintenant temps de produire des contenus sans gaspillage, déjà accessibles, prenant en compte la diversité des publics du musée et le potentiel des collections aux données ouvertes. Dans cette session, nous aborderons les nouvelles opportunités technologiques qui s’offrent aujourd’hui aux musées pour produire différemment des outils de médiation, en industrialisant les données brutes intelligemment grâce aux API ouverte, l’intelligence artificielle, le contenu généré par l’utilisateur, etc.

Intervenants :

Ciprian Melian, CEO, Livdeo (France)

TBC

Le Futur de la médiation

14h00 – 14h45
15h00 – 15h45

Quelles sont les prochaines étapes l’ouverture des données ?

Au cours de cette session, des experts du patrimoine culturel expliqueront comment ils mettent en pratique de manière créative les principes des données ouvertes. Ils partageront des histoires et des stratégies sur la façon dont les partenariats et l’expérimentation peuvent amplifier la valeur des données ouvertes, ouvrir de nouvelles perspectives et ajouter de la valeur aux collections des musées.

Intervenants :

Douglas McCarthy, Responsable des collections, Europeana Foundation (Pays-Bas)

Céline Chanas, Directrice, musée de Bretagne chez RENNES METROPOLE (France)

David Haskiya, Chargé de diffusion numérique, Swedish National Heritage Board (Suède)

Michal Čudrnák, Responsable des collections digitales, Slovenská národná galéria (Slovaquie)

Philippe Rivière, Chef du service numérique, Paris Musées (France)

15h00 – 15h45
16h00 – 16h45

Exposer le Futur

A quel point une exposition sur le futur doit être futuriste ? Traiter du futur dans une exposition suggère d’utiliser les dernières technologies et idées innovantes, de dresser une image d’un futur approchant ou d’un futur lointain, d’imaginer ce qui n’est pas encore imaginer – ou alors est-ce la capacité de parler du futur d’aujourd’hui, avec les mots et les outils d’aujourd’hui. Quelle est la place de l’humain dans les expositions sur le futur ? Quelles scénographies, partis pris curatoriales ou d’exposition les responsables d’exposition prennent aujourd’hui pour exposer le futur ?

Intervenants :

Stefanie Borgmann, Consultante expositions, Futurium (Allemagne)

Anna Labouze & Keimis Henni, Directeurs artistiques, Magasins Généraux (France)

TBC

16h00 – 16h45

Le programme des ateliers professionnels sera bientôt disponible sur cette page

Programme sous réserve de modification

Pour sa 6ème édition, les conférences de Museum Connections seront un mélange de sessions d’inspiration, de débats et de discussions autour des sujets phares qui changent aujourd’hui le business des musées de demain

Divisé en quatre demi-journées de formations professionelles en petit groupe, cet espace sera dédié à 4 sujets nécessitant une attention particulière pour mieux guider les musées dans les transformations actuelles.

Une inscription préalable est nécessaire pour chaque atelier

Combien ? 100 euros par atelier (tarif early bird valable jusqu’au 1er Décembre)

En raison d’une forte demande, nous vous conseillons vivement de réserver à l’avance.

Le futur des boutiques

Le futur de l'immersion

Le futur de la médiation

Le futur du musée et de ses communautés