Intervenants 2017

INTERVENANTS 2017


Nous rassemblons les experts internationaux qui dessinent les relations économiques des musées de demain pour vous inspirer, vos données des clés de réflexions et de succès dans vos stratégies culturelles.

  • Thérèse LEMARCHAND

    Présidente Co-fondatrice

    Diane DRUBAY – Museum Connections / Buzzeum (FR)

    Fondatrice

    Julie ALDRIDGE

    Consultante

  • Bérengère LÉVÈQUE

    Responsable de l'accueil des publics

    Jonathan DURNIN

    Directeur

    Juliette GUEPRATTE

    Chef du service des Publics

  • Antoine ULLMAN

    Directeur

    Anna KIRCHNER

    Laure PRESSAC

    Responsable de la mission stratégie, prospective et numérique

  • Maïté LABAT

    Tamalie NEWBERY

    Directrice

    Elisabeth CALLOT

    Chargée de programmation

  • Milena LEVENT

    Directrice

    Sofie BERGKVIST

    Ord & Text (Ex-IKEA Museum Project) Conservatrice

    Gregor HAGEDORN

    Coordinateur à la direction générale

  • Laura WRIGHT

    CEO

    Will STANLEY

    Chargé de communication

    Cia ERIKSSON

    Directrice Artistique

  • Adriaan DONSZELMANN

    Directeur général

    June FRANCOIS

    Responsable marketing

    Anaïs AGUERRE

    Responsable des initiatives internationales

Thérèse LEMARCHAND
Présidente Co-fondatrice
Diane DRUBAY – Museum Connections / Buzzeum (FR)
Fondatrice
Diane Drubay accélère la transformation des institutions muséales à l’international depuis 2007. Française, basée à Berlin, elle fonde Buzzeum, une agence de communication et de nouveaux média spécialisés dans les musées et les institutions culturelles après avoir travaillé au ministère de la Culture et de la Communication en tant que chef de projet digital. Elle mène des missions de conseils en stratégie, identité et innovation mais aussi des formations, l’organisation et la curation de rencontres professionnelles internationales comme Museum Connections et We Are Museums ou encore des interventions prospectives autour du futur des musées. En 2011, elle co-fonde Museomix, un hackathon pour les musées et fonde le Museum Think Tank Berlin en 2014.    
Julie ALDRIDGE
Consultante
Julie est une consultante spécialisée dans la planification d’entreprise, la stratégie marketing et le développement organisationnel. Elle travaille avec un éventail diversifié de clients des secteurs des arts, du patrimoine et de la culture. Elle aide les dirigeants et les équipes à concevoir de nouvelles stratégies pour atteindre leurs ambitions en période de changement rapide. Avant de devenir consultante, Julie était directrice générale de l’Association du marketing des arts (AMA) pendant plus de 11 ans. Elle possède une vaste expérience dans le développement de la formation de haut niveau et du perfectionnement professionnel. Elle a conçu, développé et est formatrice de base sur le programme Future Proof Museums; Pensions dirigées par l’AMA: planification marketing stratégique et résidences de leadership; ainsi que des académies culturelles récemment lancées axées sur l’innovation et l’expérimentation.
Bérengère LÉVÈQUE
Responsable de l'accueil des publics
Après des études en Histoire de l’art à l’Université de Rennes, Bérengère Lévêque fonde en 2005 « Le Radar » Espace d’art actuel à Bayeux (14) où elle présente plusieurs expositions originales d’artistes français et internationaux. En parallèle, elle intègre le musée d’Orsay en tant que responsable de l’accueil. Elle y reste 5 ans avant d’occuper les fonctions d’ajointe au chef de l’accueil des publics au Centre Pompidou. En 2013, elle rejoint les équipes de préfiguration de la Fondation d’Entreprise Louis Vuitton pour y définir une politique d’accueil des publics innovante et prendre aujourd’hui la responsabilité de toute la relation visiteurs.
Jonathan DURNIN
Directeur
Directeur et fondateur de la DC Research, Jonathan a plus de 20 années d’études, et de l’expérience de conseil en tant qu’économiste , analyste, évaluateur et gestionnaire de projet. Il se spécialise dans l’évaluation, les impacts culturels et communautaires économiques découlant des investissements, des lieux, des projets et des programmes, et a établi une expertise dans l’évaluation de la valeur économique et sociale et de l’impact sur un certain nombre de secteurs et de lieux (y compris les grands projets de développement économique, l’éducation campus, programmes et projets touristiques, les principaux lieux d’arts et un éventail de musées). Jonathan possède une expertise particulière dans l’application des techniques et des principes de l’impact économique «Green Book», y compris l’impact des travaux d’évaluation dans le cadre des principales applications de planification, des évaluations, et a également appliqué ces techniques à une série de développements culturels. Ayant déjà travaillé pour d’autres cabinets de conseil nationaux de recherche, Jonathan a mis en place la DC Research en 2008 avec le co-directeur et collègue de longue date : le Dr Stephen Connolly.Auparavant, il a occupé des postes politiques de haut niveau au Conseil du comté de Cumbria, ainsi qu’un poste de recherche au Centre pour le développement économique régional à Carlisle (qui fait maintenant partie de l’Université de Cumbria). Diplômé de l’Université de Leciester avec une maîtrise en économie politique publique, Jonathan est un membre de l’Institut de développement économique, et membre de l’Association des études régionales.
Juliette GUEPRATTE
Chef du service des Publics
Dans le milieu culturel, l’adage veut qu’on ne vive qu’une seule fois l’inauguration d’un musée. L’exception confirmant la règle, Juliette Guépratte est le témoin privilégié de deux ouvertures successives, celle du Centre Pompidou-Metz en 2010 où elle conduisait les équipes de médiation et d’accueil, et celle du Louvre-Lens fin 2012 où elle dirige aujourd’hui le service des Publics. Forte d’un double cursus en histoire de l’art et en lettres modernes, Juliette Guépratte enseigne actuellement à l’Université d’Artois après avoir enseigné l’art du XXe siècle à l’Ecole du Louvre pendant plusieurs années. Elle est l’auteur de « B2B2SP » (éd. Archistorm) et de « Pascal Cribier, Itinéraires d’un jardinier » (dir. Laurent Le Bon, éd. Xavier Barral,). Ce dernier ouvrage reçut la mention spéciale du prix du livre d’art contemporain Artcurial et fut édité en marge d’une exposition dont Juliette Guépratte fut également co-commissaire.
Antoine ULLMAN
Directeur
Depuis 25 ans, DADA est l’éditeur de référence pour découvrir et faire découvrir l’art. A travers une revue mensuelle, des livres d’initiation, des applications Ipad, des supports d’aide à la visite, découvrez comment DADA collabore avec les musées français, et ce que nous pourrions imaginer ensemble. Car DADA, c’est d’abord une pédagogie originale, qui rend l’art accessible mais aussi et surtout désirable pour le jeune public et les familles
Anna KIRCHNER
Anna Kirchner est en charge des activités internationales au sein de l’ équipe EDITAG. Anna a une grande expérience en relations commerciales internationales et une solide formation académique dans les beaux-arts de l’université de Hambourg. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’allemand, sa langue maternelle. Quand Anna ne voyage pas à travers les pays, elle est au siège EDITAG en France à côté d’Aix-en-Provence ou dans le bureau EDITAG à Cologne mais toujours joignable par e-mail: anna.kirchner@monalitag.com
Laure PRESSAC
Responsable de la mission stratégie, prospective et numérique
Une pincée de conseil, un zeste de marketing, et une passion pour l’art et la culture, voici ce qui a amené Laure à diriger depuis 2 ans la mission stratégie, prospective et numérique du Centre des monuments nationaux (@leCMN), après 10 ans dans le conseil en transformation. Son rôle : cadrer, écouter, veiller, tester, innover, lancer de nouveaux projets, faire naître des partenariats et ancrer le numérique dans la pratique des 100 monuments du réseau CMN. Passionnée par les publics, adepte des livres d’or, n’hésitez pas à lui parler d’expositions, mais aussi de handball, de street art, de graffiti ou de la place des femmes dans la société ? #Stratégie #Monuments #Digital #Numerique #Patrimoine #VisiteurS #Graffiti #Digitalwomen – @LaurePressac
Maïté LABAT
Maïté Labat est titulaire d’un Master II d’histoire. Elle a travaillé comme journaliste avant de rejoindre l’équipe numérique du château de Versailles il y a 7 ans comme responsable de projets numériques et des réseaux sociaux. Maïté développe en particulier la création de contenus innovants au sein de l’institution.
Tamalie NEWBERY
Directrice
Tamalie est la Directrice de l’AIM, une organisation d’associations britannique qui représente et soutient les musées et organismes patrimoniaux, indépendants du gouvernement local ou central. Les programmes de l’AIM se concentrent sur l’importance d’un bon leadership et de gouvernance pour permettre aux musées de prospérer et de fournir une multitude de conseils pratiques allant de la gestion des bénévoles, à la rentabilité de la boutique. Avant de travailler pour l’AIM, Tamalie a aidé à fonder un nouveau musée et galerie, The Lightbox, qui a remporté le titre de Musée britannique de l’année lors de son ouverture. Elle a également travaillé comme responsable du fundraising, chef de projet et consultante dans les secteurs des arts et du patrimoine.
Elisabeth CALLOT
Chargée de programmation
Elisabeth à rejoint le Lab à Paris en 2015 en tant que chargée de programmation. Elle a été à la tête du Natural History project qui rassemble les collections de 60 musées d’Histoire Naturelle sur Google Arts & Culture. Elisabeth est également en charge de projets développés au sein du Lab, comme le Google Arts & Culture Experiments site.  
Milena LEVENT
Directrice
Sofie BERGKVIST
Ord & Text (Ex-IKEA Museum Project) Conservatrice
Gregor HAGEDORN
Coordinateur à la direction générale
Diplômé en botanique, zoologie, microbiologie et en mathématiques, je me suis spécialisé durant ma carrière professionnelle en recherche interdisciplinaire, entre biodiversité et informatique. Des projets importants ont été réalisés en bio-informatique de la biodiversité (BioCISE, GLOPP, GBIF-D, KeyToNature, ViBRANT, pro-iBiosphère) et dans la création de l’application de base de données DELTA (delta-intkey.com) DiversityDescriptions (anciennement DeltaAccess « , 11 versions depuis 1995). Mais aussi sur le travail conceptuel sur le DiversityWorkbench en général, le travail dans le BIS-TDWG sur les données descriptives structurées et les normes Audubon Core ainsi que le développement du biowikifarm.net.
Laura WRIGHT
CEO
Laura Wright a été directrice de la Tate Enterprises, la société génératrice de revenus des galeries Tate, durant les 6 dernières années. Son domaine d’expertise couvre l’édition, la vente au détail, le développement de produits, les licences, la bibliothèque d’images et le tournage, et génère environ 18m£ par an dont tous les profits sont retournés à la Tate. Laura a été employée par Tate Enterprises durant 17 ans, ayant précédemment travaillé comme directrice de détail de l’organisation, supervisant la course des huit magasins alors dans les quatre sites de Tate à Londres, à Liverpool et à St Ives. Les nombreux faits saillants de cette époque sont l‘ouverture des boutiques de la Tate Modern, le réaménagement des boutiques de tous les autres sites et l’exploitation de la distribution pour des spectacles aussi réussis que Matisse / Picasso, Damien Hirst, Klimt et Turner, Whistler, Monet entre autres. Avant de Tate, Laura a travaillé dans le secteur commercial d’autres organismes artistiques à Londres, dont la National Portrait Gallery et l’Institute of Contemporary Arts. Son premier emploi était dans une librairie féministe dans le Charing Cross Road, où elle a découvert qu’elle apprécie la relation client à la fois opiniâtre et gagner de l’argent en leur vendant les bonnes choses. Dans ses temps libres, Laura est Fiduciaire d’un Trust multiculturel de 9 écoles; présidente du Fonds; gère sa bibliothèque locale; administratrice de Turner Contemporary, une galerie très réputée sur la côte sud-est de la Grande-Bretagne. Elle a aussi deux enfants et un mari très compréhensif.
Will STANLEY
Chargé de communication
Will Stanley est chargé de communication au Science Museum à Londres, au Royaume-Uni, où il gère les média sociaux et les campagnes de communication pour les grandes expositions. Will a étudié la chimie à l’Université de Durham et a plus de 6 ans d’expérience en relations publiques, travaillant dans les secteurs de la technologie, de l’éducation et de la culture. Depuis 2012, il a co-organisé DrinksThing (@DrinksThing sur Twitter), un événement de réseautage mensuel pour les professionnels de la culture et de la technologie.
Cia ERIKSSON
Directrice Artistique
Cia et Sofie ont travaillé respectivement en tant que Directrice Artistique et conservateur du Musée IKEA en Suède, ouvert en Juin 2016. Cia à travaillé pour IKEA pendant 18ans, mais également avec sa propre société sur le développement business. Maintenant, elles lancent une co-entreprise et souhaitent partager leurs meilleurs conseils sur ce que les musées et la vente au détail peuvent apprendre les uns des autres.
Adriaan DONSZELMANN
Directeur général
Adriaan Dönszelmann a travaillé au Musée Van Gogh pendant cinq ans, dont trois ans en tant que Directeur Général. Il a joué un rôle majeur dans la gestion du site et de ses entreprises associées, en mettant en place un certain nombre de changements fondamentaux pour mieux appréhender l’avenir du Musée Van Gogh, cette activité impliquant le développement d’activités existantes et nouvelles. Auparavant, il a travaillé pour le Musée Historique Juif en tant que Directeur commercial. De part ses expériences passées dans diverses sociétés comme Unisys, British Telecom et Deloitte Support Group, Adriaan détient une forte expérience dans le domaine de la Culture. Adriaan a une formation dans la planification urbaine et paysagère et a poursuivi ses études en finance et ressources humainess. Adriaan est né et a grandi à Amsterdam et vit aujourd’hui avec sa femme et ses enfants au nord d’Amsterdam.
June FRANCOIS
Responsable marketing
June François est responsable des activités marketing du groupe de sept musées exploités par Amgueddfa Cymru – National Museum Wales. Ses responsabilités comprennent la gestion de destination, la commercialisation des programmes publics, la mise en service des études de marché indépendant, l’image de marque et d’alliances stratégiques. June a précédemment travaillé comme directrice du développement des publics pour Audience Wales, et en tant que Marketing Services Manager chez les éditeurs de journaux régionaux, Media Wales. Elle a commencé sa carrière en travaillant dans la recherche internationale sur le marché des consommateurs à Londres et à Paris, et vit à Cardiff depuis 1992. Elle est acheteur agréé, à obtenu son diplôme en marketing en 1995, et dispose également d’un BA (Hons) en politique sociale et de l’administration de l’Université de Kent, à Canterbury. Elle a aussi récemment étudié pour le diplôme de CAM en marketing numérique et est un mentor sur les actions menées par le Chartered Institute of Marketing et Marketing Association Arts.
Anaïs AGUERRE
Responsable des initiatives internationales
Depuis juillet 2017, Anais Aguerre est la fondatrice et directrice générale de Culture Connect, une société de conseil spécialisée dans la mise en valeur du potentiel international du secteur culturel; exploiter sa capacité à créer des ponts entre les personnes, les institutions et les pays. Anaïs Aguerre fût également Responsable nationale et internationale à la V&A . Depuis mai 2013, elle a été chef des initiatives internationales, en créant un axe stratégique pour l’activité internationale du Musée. Elle est responsable de grands partenariats internationaux, en particulier ceux axés sur le développement des affaires et sur le développement de cours « V&A International Training » qu’elle a initié en Novembre 2014. Avant de rejoindre le V&A, Anaïs a travaillé pendant six ans au British Museum, gérant les activités internationales. Elle était auparavant consultant chez Ernst & Young à Paris et a travaillé au Lincoln Center à New York. Depuis 2009, Anaïs a été la secrétaire général du Groupe Bizot. Anaïs est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (SciencesPo), et a obtenu une maîtrise en histoire de l’art du Birkbeck College, Université de Londres.