au dela de la boutique
  • Item #1

Museum Connections Meet up #2 -
LES NOUVEAUX MODÈLES DE MÉDIATION NUMÉRIQUE

Regardez le replay

Museum Connections Meet-up #2 :

11 février 2021 – 9h30/10h30

NOUVEAUX MODÈLES DE MÉDIATION NUMÉRIQUE

Introduction : Claire de Longeaux – Directeur de Museum Connections

Modération : Antoine Roland – Correspondances Digitales

Avec le témoignage de : 

Candice Chenu – Fondation Louis Vuitton
Responsable des Projets numériques de médiation culturelle et de la Privatisation
Anne ROGNANT – Océanopolis
Conservatrice – Médiation scientifique et culturelle

Présentation des intervenants

Fondation Louis Vuitton : Créé en 2006 et ouverture en 2014, engagée dans le création contemporaine, fonctionnement lié à des expositions temporaires, et gestion des commandes d’artistes avec le programme Open-Space créé en 2018, présentation des œuvres de ses collections et organisation d’événements pluridisciplinaires dans les murs. En 2019, la Fondation a accueilli plus de 1 millions de visiteurs. https://www.fondationlouisvuitton.fr/fr

OCEANOPOLIS : Centre culturel scientifique créé en 1990 pour raconter l’histoire naturelle des océans. Mission de médiation scientifique, pour faire connaitre et comprendre les enjeux liés aux écosystèmes marins, et préserver ces écosystèmes. Un équipement unique en Europe, accueillant 10 000 animaux, 9000 m² de surface d’exposition, 400 000 visiteurs en 2019 et 35 000 scolaires. https://www.oceanopolis.com/

Les 2 dispositifs

Microvisites à distance de la Fondation Louis Vuitton

Une réflexion née au début du 1er confinement pour permettre aux visiteurs ayant déjà réservé leur place de visiter l’expo à distance en petit comité, avec la présence d’un médiateur.

Un format court (30 à 45 mn), interactif, inspiré des « micro-visites » qui existaient jusqu’alors à la Fondation.

Disponible tous les jours sur réservation, au prix de 4 euros par connexion (2eur en tarif réduit), utilisant comme support une déambulation video 360°, développée par My Tour Live. (https://mytourlive.co/)

Les E-Classes d’Océanopolis

Atelier en physique, réalisé par un médiateur scientifique de façon interactive pour des classes à distance ; Un atelier de pédagogie active, intégrant de l’interaction en visioconférence, avec un médiateur pour les classes de primaire, collège et lycée. Objectif : favoriser la découverte, l’observation, l’investigation.  L’atelier inclut un cahier enseignant et un cahier d’expérience pour la classe,  1 heure d’intervention et 1h de préparation avec l’enseignant, 8 thèmes disponibles. Plateforme de visioconférence éducative utilisée : BigBlueButton. Cout 170 euros par classe. (https://www.oceanopolis.com/les-e-classes-doceanopolis)

La genèse des projets : des dispositifs construits dans la durée

Fondation Louis Vuitton :

  • Une idée qui a émergé avec la crise
  • Un projet pilote, car ces dispositifs peuvent servir à plus long terme pour les publics empêchés ou éloignés géographiquement
  • Un projet monté très vite ; en 15 jours
  • Un projet collaboratif intégrant à la fois la direction du numérique, la direction des publics, la communication, la DSI et la vente / fidélisation
  • Principe : captation vidéo 360° et médiation par la fondation pour des petits groupes de 10 personnes max. C’est le médiateur qui impose le rythme, qui commente en direct les œuvres, ce qui permet un échange convivial & vivant avec les visiteurs.
  • L’avantage de la captation en amont : le médiateur est disponible pour les questions juste après via questions directes ou chat écrit

Océanopolis

  • 1 projet collaboratif
  • Pour redonner la parole aux scientifiques pendant le confinement, continuer à être présent et ré-inventer de nouvelles expériences pour les élèves.
  • Principe : engager les élèves dans une démarche scientifique en adéquation avec le programme scolaire, reproduire à distance les interactions de la classe, tout en utilisant une plateforme acceptable par l’éducation nationale
  • Plusieurs thématiques pour les classes du CP & la Terminale . Pas de reprise des 35 ateliers existants mais re-création d’ateliers entièrement nouveaux adaptés au contexte.
  • Un projet monté en quelques mois, 1er atelier fin juin 2020, 1er test en classe lors de la dernière semaine d’école avant les vacances d’été. Et en septembre appropriation de la technologie par les médiateurs scientifiques.
  • Formation nécessaire des médiateurs, anticipation avec les enseignants des problèmes techniques,
  • Ce système a depuis été utilisé pour d’autres applications au sein d’Océanopolis comme la formation des enseignants, des school Hackaton …

Diffusion des offres et résultats

Fondation Louis Vuitton :

Communication de l’offre via les canaux traditionnels de la fondation (home page du site web, FLV chez Vous), information automatique des visiteurs inscrits à la visite physique, communiqué de presse.

Monétisation : une offre payante ou plutôt à tarif très réduit pour permettre un engagement des visiteurs (avoir des visiteurs impliqués) et éviter les no-shows.

Très vite les créneaux de visite ont été tous pris, du coup l’exposition qui devait se terminer mi-janvier a été prolongée à la fin du mois de janvier. Au total 1000 personnes ont pu bénéficier de cette offre, environ 130 micro-visites réalisées. Les retours sont bons avec beaucoup de verbatim et une note moyenne des participants de 4.7/5. Les commentaires sont encourageants car montrent l’envie des visiteurs de venir sur place. Cette solution ne remplace pas une vraie visite mais donne envie / fonctionne comme un teaser.

Océanopolis

Diffusion de l’offre auprès de l’Académie de Rennes dans un 1er temps, organisation d’une conférence de presse, création d’un teaser (cf lien plus haut), diffusion d’un mailing aux établissements d’enseignement.

A ce jour 67 e-classes ont été organisées.


Les participants actifs se sont ensuite retrouvés en sous-groupe pour partager librement ensemble autour de 2 questions

  • Quels sont les projets de médiation numérique que vous avez mis en place dans vos propres institutions ?
  • Quels sont selon vous, les ingrédients pertinents pour pérenniser ces offres ?