Museum Connections 2024

🇬🇧 TOUR : Fluidifier la gestion d’un lieu, optimiser l’expérience des visiteurs et accroître ses ressources propres

Jan 17, 2024 | 2:30 PM - 3:30 PM

Description

Fluidifier la gestion d’un lieu, optimiser l’expérience des visiteurs et accroître ses ressources propres. Visite en Anglais Sur inscription uniquement – 15 participants par session

Pour visionner les Replays des conférences, s'inscrire ici !

Une fois ces quelques informations remplies, vous recevrez un email de confirmation vous permettant d'accédez aux différents replays. 
Chargement

Recommandé pour vous

Ces évènements pourraient également vous intéresser
Jan 16, 2024
2:00 PM - 3:15 PM

Médiation sensible : pour une expérience émotionnelle des musées et sites patrimoniaux

Lucie AERTS (MUSÉE NATIONAL DE LA MARINE)Kathleen BOUQUET (MUSÉE DE LA CONSERVERIE DE LOCTUDY)Isabelle BURKHALTER (MAH - MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DE GENÈVE)Anne-Sophie GRASSIN (MAC VAL - MUSÉE D'ART CONTEMPORAIN DU VAL-DE-MARNE)Anne-Sophie MARCHAL (CHÂTEAU DE CHILLON, LA LUCARNE)Charlotte SLARK (THE SENSATIONAL MUSEUM / UNIVERSITY OF WESTMINSTER)
Description
En parallèle du développement des outils analogiques et numériques en médiation, nous observons un retour aux sens et aux émotions comme pierres angulaires de la découverte culturelle. Les institutions replacent le corps du visiteur au centre du rapport aux objets culturels et au cœur de dispositifs sensoriels apaisants ou stimulants. Dans cette conférence, qui reviendra sur les distinctions entre le « sensible », « sensoriel » ou encore « multisensoriel », nous nous intéresserons aux différents dispositifs qui permettent aujourd'hui des découvertes culturelles accessibles et inclusives, proposées à l'ensemble des différents publics. Nous nous pencherons sur les projets qui intègrent les sens et les émotions dès leur phase conception, et aux raisons qui guident le choix de tels dispositifs, ainsi qu’à leurs impacts.
Jan 17, 2024
2:00 PM - 3:00 PM

IA & musées : quelle(s) révolution(s) ?

Marion CARRÉ (COMITÉ DE L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE GÉNÉRATIVE / ASK MONA)Emilie GIRARD (ICOM FRANCE)Olivier GLASSEY (MUSÉE DE LA MAIN UNIL-CHUV)Christoph KREMER (ARS ELECTRONICA CENTER)Kristina LEIPOLD-STRUCK (LAS ART FOUNDATION)
Description
Si l’usage de l’IA dans le secteur des musées n’est pas nouveau, la diffusion de ChatGPT auprès du grand public a fait l’effet d’une bombe, car impactant potentiellement toutes les fonctions et les métiers d’un lieu culturel et de ses parties prenantes. Or quelle(s) révolution(s) derrière l’effet de mode ? Pour en comprendre les enjeux, en mesurer les risques et en saisir les opportunités, nous nous arrêterons tout d’abord sur les origines et la nature de l’IA avant d’en esquisser les usages possibles dans le champ des lieux culturels, que ce soit en termes de recherche, de conservation, d’expérience et de connaissance des publics, en laissant volontairement de côté le sujet des œuvres créées avec l’IA, largement couvert par les médias. Plus largement, nous aborderons la question centrale de la vérité et du vraisemblable, et verrons en quoi l’IA instaure une nouvelle relation entre les publics et les contenus.
Jan 16, 2024
12:15 PM - 1:05 PM

Innover pour valoriser le patrimoine mémoriel du 20ème siècle

Mathilde BERNARDET (MINISTÈRE DES ARMÉES, Direction de la mémoire, de la culture et des archives)Pascal Louis CAILLAUT (COMMONWEALTH WAR GRAVES COMMISSION FRANCE)Bettina LOPPE (SPUR.LAB - BRANDENBURGISCHE GESELLSCHAFT FÜR KULTUR UND GESCHICHTE)Nicolas SERPETTE (MÉMORIAL DU CAMP DE RIVESALTES)
Description
Dans le sillage du Centenaire de la Grande Guerre, de nouvelles approches du patrimoine mémoriel ont vu le jour, avec une structuration de l’offre en matière de tourisme de mémoire et une numérisation progressive de ce patrimoine. Aujourd’hui, dans le contexte du 80ème anniversaire du débarquement allié en Normandie d’une part, et de l’urgence liée à la disparition des derniers témoins des atrocités de la Seconde Guerre mondiale d’autre part, nous observons de part et d’autre du Rhin la démultiplication d’initiatives d’ampleur pour conserver et valoriser la mémoire partagée. Objets de transmission aux jeunes générations d’une part, enjeux pour l’identité, voire l’attractivité d’un territoire d’autre part, nous verrons en quoi les lieux et musées dédiés à la mémoire des conflits européens du XXème siècle sont des creusets d’innovation, sur le plan du numérique, de la médiation, de la structuration territoriale et de la transition écologique.
Jan 16, 2024
10:00 AM - 10:50 AM

IA & musées : vers une nouvelle expérience visiteur ?

Sam BOMPAS (BOMPAS & PARR / MUSEUM OF SHAKESPEARE)Maarten BRINKERINK (NETHERLANDS INSTITUTE FOR SOUND & VISION)Karen DROST (Netherlands Institute for Sound & Vision)Laurent GAVEAU (INDÉPENDANT)
Description
Le numérique et l’interactivité comme moyens de diffusion des savoirs semblent être arrivés à un point de bascule avec l’IA et l'ultra personnalisation de l'expérience culturelle en ligne. Mais qu'en est-il de l'expérience de visite physique, et par exemple de l'appropriation de technologies controversées comme la reconnaissance faciale ? Donner à voir, à vivre et à comprendre des collections de façon radicalement nouvelle en mettant l’IA au cœur de parcours muséographiques interactifs et personnalisés, c’est ce qu’a fait le Musée Sound & Vision aux Pays-Bas, le « premier musée au monde qui s’adapte en permanence aux actions des visiteurs », et c’est ce que l’équipe en charge du nouveau Museum of Shakespeare (ouverture en 2025 à Londres), est en train de développer. Serions-nous aux prémices d’une innovation qui pourrait faire tache d’huile dans le monde muséal ? Nous ne manquerons pas d’aborder néanmoins l’épineuse question de la protection des données personnelles.